présentation


   Avis aux mauvaises langues : tout ce qui est expliqué dans la partie "Physiologie et entraînements", n'a pas été pompé bêtement dans un bouquin. J'ai utilisé des livres et des cours de STAPS, c'est vrai car personne n'a la science infuse. Ensuite j'ai résummé ce que j'avais appris, avec mes mots et mes phrases, de façon à ce que tout le monde comprenne.


   
   La saison à été programmée en différents cycles, chaque cycle vise à développer une filière énergétique bien spécifique. En général, chaque cycle dure environ 4 semaines, dont 3 semaines de développement intensif et une semaine de stabilisation. J'ai fait en sorte que la grosse majorité des compétitions tombent en fin de semaine de stabilisation. En milieu de semaine de stab, une séance test est réalisée, ce sera toujours la même toute l'année, afin d'enregistrer les progrès réalisés et voir ce qui ne va pas.
Les entraînements réalisés par le groupe des chlorés depuis le début de saison sont en ligne dans l'onglet téléchargement.


   On utilise des donuts (mousse qu'on mets aux chevilles) toujours associés aux plaquettes et pull boy, on appelle ça PPD : Pull Plaquettes Donuts, l'abréviation PPE signifie Pull Plaquettes Elastique aux chevilles, PJ veut dire Plaquette Jambes (plaquettes seules avec un gros battement de jambes). Pour toutes questions ou renseignements sur ce que l'on fait, contactez moi par mail, j'essayerai de vous éclairer...


Les différentes filières énergétiques :

L'aérobie, l'anaérobie lactique, et l'anaérobie alactique. 

 Les différentes Zones de travail : 

- zone 1 : aérobie.

- zone 2 : capacité aérobie, SAAL (Seuil Accumulation d'Acide Lactique).

- zone 3 : mixte 1 (aérobie / lactique) avec dominante aérobie.

- zone 4 : mixte 2 (lactique / aérobie) avec dominante lactique.


- zone 5 : puissance aérobie.

- zone 6 : anaérobie lactique.

- zone 7 : anaérobie alactique.



La Planification

   La 1ère partie de saison, il convient de développer en prioritée la SAAL (z2), avec des séries de développement en z3, z4 et z7, ainsi que des petites séries de sollicitations en z5, z6. Les sollicitaions sont très utiles pour ne pas perdre ce qui à été acquis la saison passée, afin de ne pas repartir de zéro. Les séries de développement en z3,4 et 7 sont indispensables pour ne pas "s'endormir" dans la zone 2.

   La 2e partie de saison on développera la puissance aérobie, en alternant avec le SAAL au moins 3 fois par semaine. Dans les entraînements au SAAL, on continuera à solliciter les zones 6 et 7.

   La 3e et dernière partie de saison sera consacrée à l'anaérobie lactique (z6) en alternant encore et toujours avec du SAAL pour favoriser la récupération mais aussi pour maintenir le niveau acquis.